Sports de combat : quelle préparation physique 

par Mourki
0 commentaire

La pratique des sports de combat nécessite une bonne préparation. Les athlètes de haut niveau bénéficient d’une préparation très précise et d’un accompagnement particulier pour atteindre leurs performances lors des compétitions. Même pour les sportifs qui désirent simplement s’initier à un sport de combat pour une pratique régulière en vue du maintien du corps, il demeure nécessaire de veiller à une bonne préparation physique.

Le suivi d’un coach spécialisé

Les sports de combat sont nombreux. On peut citer par exemple :

  • Le judo ;
  • La boxe ;
  • La lutte libre ;
  • Etc.

Si vous êtes intéressé par la pratique d’un sport de combat, la première démarche serait de trouver un coach professionnel spécialisé dans le sport de combat en question pour un accompagnement. Il est facile de s’entraîner à plusieurs activités physiques sans nécessairement un suivi par un coach. Mais dans le cas de sports de combat qui nécessitent une pratique et des méthodes précises, et surtout une condition physique optimale sur divers aspects, le suivi d’un coach spécialisé est indispensable. Il est celui qui est à même de vous conduire dans les exercices de préparation physique pour la pratique du sport de combat dans les meilleures conditions.

La cardio et l’endurance musculaire

Pour pratiquer un sport de combat, vous devrez faire montre d’une bonne endurance cardio-vasculaire. Les sports de combat se pratiquent le plus souvent sur plusieurs épisodes ou rounds, et vous aurez besoin de tenir jusqu’au bout du combat pour espérer gagner. Plusieurs exercices peuvent précis seront préconisés dans le but d’exercer votre cardio.

De même, vos muscles seront très sollicités pendant un sport de combat. La préparation physique devra donc intégrer une préparation musculaire sérieuse comme le training de type HIIT. Rester musclé avec de bons exercices musculaires ne sera pas suffisant, il sera surtout nécessaire de travailler votre endurance musculaire afin de pouvoir tenir pendant les combats.

La partie inférieure de votre corps est une zone particulière qui doit être renforcée. Elle constitue en fait un socle pour la réussite de certains mouvements. Votre coach sportif vous entraînera certainement à renforcer vos muscles lombaires, vos quadriceps, etc.

Souplesse, puissance et vitesse

La préparation physique pour pratiquer un sport de combat va intégrer trois composantes importantes : la souplesse, la puissance et la vitesse. Les sports de combat impliquent souvent des positions qui sont inconfortables, et il est donc nécessaire de travailler la souplesse pour ne pas en sortir avec des blessures sérieuses. Votre mobilité pendant les combats dépend également de votre souplesse. Des exercices comme le Yoga aident à travailler la souplesse du corps.

La puissance et la vitesse doivent être combinées pour une performance dans la pratique des sports de combat. L’amplitude de vos réactions en face de l’adversaire, ainsi que l’effet de surprise à créer pour pouvoir prendre l’avantage sur la situation y sont reliés. Pour votre préparation physique, vous travaillerez à cultiver la puissance dans vos mouvements, et la vitesse avec laquelle vous agissez.

Gérer son stress

La gestion du stress fait partie de la préparation physique pour un sport de combat. Elle jouera en effet sur votre concentration et votre sang froid durant les combats qui sont indispensables pour une bonne performance.

You may also like

Laissez un commentaire